Le trio hhf, la double pénétration et la notion de bi-curieux

bro668 | 10 octobre, 2017 13:50

Comme tout premier article sur ce blog, je tenais à évoquer la question de la tendance des hommes aimant les trios deux hommes et une femme et la notion de bi-curieux.

Etant friand de cette pratique, je souhaite parler de ce sujet en mon propre nom et selon mon propre feeling qui n'est peut-être pas représentatif de tout le monde.

Me concernant, j'aime énormément les trios deux hommes une femme pour une raison évidente, le partage. Je ne peut donc parler de ce sujet sans évoquer le partage ultime et la double pénétration.

L'ayant testé à plusieurs reprises et ayant clairement apprécié cette expérience, je ne peux que la recommander.

Pour revenir au sujet initial et à la notion de bi-curieux, on est tout à fait en droit de se poser la question suivante:

Sommes-nous bi lorsque nous aimons nous retrouver à deux bites dans une même femme ou deux queues dans le même vagin?

Pour ma part, j'avoue adorer ça. je trouve ce moment très torride et très intense. Cependant bien qu'adorant me retrouver en contact avec une autre queue au fond d'un orifice féminin et aimant les frottements accentués et les sensations décuplées de cette pratique, il met totalement impossible de m'imaginer toucher un homme directement, sucer ou me faire sodomiser par celui-ci.

Je ne ressens absolument pas cette envie et elle me rebute même. Par contre l'idée de mettre ma bite la ou se trouve déjà une autre queue, dans une chatte ou une bouche et donc entrer en contact avec une autre bite m'excite beaucoup. Cela me fait particuliérement bander et lorsque j'ai la chance de le faire, je suis aux anges.

Pour rebondir sur la question initiale, "Est-on bi si l'on aime la double pénétration?" La question reste entière.

Si je me penche d'avantage sur quelles sont les choses qui m'attire dans cette pratique, je répondrais comme suit.

Non seulement comme évoqué précédemment il y a ce contact entre deux queues très excitant mais également l'idée d'écarter au maximum la chatte de la partenaire et de lui procurer un plaisir maximum. Car je dois également l'avouer, après avoir tester la double pénétration classique vaginale/anal et la double pénétration vaginale, je préfère nettement la deuxième.

Les sensations ressenties sont exquises que se soit au niveau de la verge ou du gland. Le frottement est maximum entre les deux verges mais également avec le vagin. mmmmhhh. Rien que d'y penser j'ai envie de le faire.

Pour en revenir à la question posée, pour ma part, je ne me considère pas comme bi et ne répond jamais au invitation des couples avec homme bi de peur de devoir décevoir monsieur.

Je ne peux donc indiquer "bi-curieux" dans ma description de profil sur les sites. Comment définir ou s'arrête le curieux?

Je préfère donc me définir comme hétéro et très vite lorsqu'un couple me contact évoqué la double pénétration vaginale.

Cela s'implifie les choses et éclairci tous différents.

Et vous? Comment vous considérez-vous?

 

 

Commentaires

Commenter
 authimage